Un rendez-vous au Cabinet,
pour une simple consultation,
fait l’objet d’une facturation.

Puis, selon la mission confiée, les honoraires sont fixés avec chaque client, dès l’ouverture d’un nouveau dossier, dans le cadre d’une convention d’honoraires.

En fonction du dossier, plusieurs méthodes de calcul des honoraires sont pratiquées : il peut s’agir d’une rémunération au temps passé ( notamment en cas d’urgence); d’une rémunération forfaitaire ( le forfait englobe alors l’ensemble des diligences à accomplir) ou d’une rémunération avec honoraires de résultat (outre la rémunération des prestations effectuées, un honoraire complémentaire est fixé, en fonction du résultat obtenu ou du service rendu).

Quoiqu’il en soit, les honoraires sont donc fixés avant toute intervention, ce qui permet au client de s’engager en toute connaissance de cause, pleinement informé du montant total des honoraires dont il va s’acquitter, selon des modalités de paiement également discutées et fixées en concertation.